Eternel-sommeil perdu

21 janvier 2012

Eli se réveille dans le vaisseau désert. Le soleil brûle derrière la grande vitre et elle a mal au crâne.
Après 1500 ans de voyage à travers l’espace, elle est enfin arrivée à destination. Son fiancé est mort mais elle s’en souvient à peine.
Que reste-t-il sur sa planète? Des squelettes tombés en poussière depuis longtemps. La grande fête a précédé l’apocalypse. Et en rampant, elle s’est arrachée aux attractions incandescentes, aux guirlandes enflammées, à la salle de bal agonisante. Rejoignant seule une capsule de survie.
Direction le dernier refuge. Le bout du monde.
Le météore a explosé sur son village, emportant son passé et ses rêves. Tim lui avait passé cette bague au doigt derrière la maison aux présages. Cette nuit avait vu ce geste tendre les lier à jamais, mais aussi cette boule de feu les séparer à jamais.

le chemin rouge

21 janvier 2012

Une adolescente guerrière avance, le sabre à la main. La fumée s’élève des champs, un peu partout, alors que le ciel jaune gronde du passage des avions.
Elle enlève calmement la bretelle de son sac à dos, s’agenouille lentement. Elle pose le bagage à même le sol et, doucement, fait glisser la fermeture éclair: ses doigts fins viennent effleurer la réserve d’armes.
La base attend à une centaine de mètres , derrière la grande clôture.

jungle teen

20 janvier 2012

jungle teen

SORTIE DE SECOURS

20 janvier 2012

Elle claque la porte du bar, une bouteille de champagne à la main.
Elle a déjà beaucoup trop bu pour la soirée. L’air vif la pique, mais il faudra un quart d’heure de marche avant qu’elle ne remarque combien les lumières brûlent étrangement.
Des lampadaires émane une chaleur sombre qui lui brouille la vue encore plus que l’alcool. Sa peau commence à la gratter, des picotements à incendier ses bras et son dos. Ses pas de plus en plus lourds collent à la rue de décembre.
Bientôt, son chemisier et sa jupe traînent au milieu de la voie, à une vingtaine de mètres derrière. Les ongles roses écorchent sa cuisse frénétiquement. Et elle ne tarde pas à ramper, ses genoux rougissant l’asphalte.
Ce soir, la ville dégage quelque chose de malsain. Et pour une fois, elle regrette l’ivresse. Pour une fois, elle aimerait mieux retrouver l’atmosphère toxique de ce bar.

Black Battle Melody

19 janvier 2012

La fête du printemps battait son plein.
L’escadron choisît ce moment pour fondre sur nous.
Jérémie lisait sous un arbre, enfermée dans le silence, comme d’habitude. Moi et les deux autres, on jouait de la guitare un peu plus loin, répétant le dernier morceau que j’avais composé.
Quelques feux de Bengale crépitaient sur le gravier, derrière la baraque aux souvenirs.
David s’écroula, emporté par le choc de l’explosion. J’essuyais le sang sur ma joue en le regardant, comme endormi au milieu des partitions calcinées. A ma droite, Tom hurlait à la mort, bien que je n’entende pas le moindre son.
Notre premier concert devait avoir lieu vendredi pour la fermeture du collège. A cette idée, notre groupe souriait depuis plus d’un mois.

1...6263646566