la voiture bleue/rage

24 janvier 2012

James souffle la fumée de cigarette. Le concurrent d’à coté a l’air plutôt sûr de lui. Sa gueule cassée, balafrée, comme un mur. Il lui jette un regard en coin, le défie d’affronter l’écran sonore au même moment.
Il n’est pas du genre à se défiler. Alors il y va, le pied qui fusionne avec l’accélérateur.
Ils affrontent le tournant, ce bout de ligne droite de travers et frappent la glace au même instant. L’explosion dans les oreilles est insoutenable et Jim commence à avoir du sang sur la joue. Son véhicule tremble mais il a les mains solides tandis que son adversaire dévie pour terminer sa course dans un impact d’étoiles.
Il passe la ligne. Et c’est la victoire de l’équipe Cristal. Le jeu continue.

Il aime bien ce nouveau bolide que lui a fabriqué le professeur. La suite risque d’être intéressante. La carrosserie affiche sa couleur de guerre, maintenant que les armes gardées en réserve sont autorisées. Il a gagné ce droit et il ne va pas s’en priver. La violence va redoubler dans le plateau suivant. Ses sens sont en éveil, son appétit aiguisé.
Le juge pointe la lumière dans son oeil pour tester son niveau de férocité. Il marque un total de 142 au cadran rage interne. Cela ajouté au compteur de son monstre le place en bonne position. Mais les guerriers de la route entrent dans la danse. C’est le chaos, la piste des ténèbres qu’il va devoir traverser.
Désormais, sa vie et celle de son véhicule ne font plus qu’un. Il est temps d’injecter ses émotions, ses souvenirs, directement dans le moteur.

the end of the game

23 janvier 2012

La musique s’arrête lorsque la jeune Nana Angel passe l’entrée du saloon.
Le juge Pratter éteint son cigare sur la table de jeu.
Les yeux de la délinquante et de l’homme de loi se croisent juste pendant une seconde.
Une première balle vient trouer l’as de pique qui pimentait le jeu du pervers tandis que son œil gauche est emporté par la deuxième.
Quant à la fille, sa tenue aguichante n’attire plus que le dégoût: une tache rouge commence à s’étendre sur la robe sexy.
Pas de strip-tease ce soir.

Golden Bridge

23 janvier 2012

Maria fait un détour par le cimetière.
Toute la maison doit être en train de fêter son 15ème anniversaire. Un gâteau sur la table et un couteau pour lui trancher l’oreille.
Un chien aboie au loin. Certainement des revenants qui se baladent dans le quartier des objets trouvés.
La jeune indienne ramène ses cheveux noirs en arrière. Comme un signal, presse l’anneau à sa tempe gauche. Le chasseur fantôme qu’elle a recruté souhaite récupérer le bien qu’elle a hérité de sa grand-mère. Il peut la protéger de ses parents.
Avec son aide, l’adolescente doit pénétrer dans la demeure coloniale, reprendre les affaires auxquelles elle tient dans la chambre prison. Et plus tard, une fois la nuit tombée, attraper le train pour la presqu’île des réfugiés.
Quand ils verront les rails sur l’océan noir, presque aveuglants, elle proposera à son ange gardien de l’accompagner. Seul l’or l’intéresse, pas une gamine romantique qui n’a aucune instruction, une vie qui n’a pas encore de sens sur le continent.
Mais là-bas, on raconte que la prison Ashford recèle quelques mystères, des galeries qui placeront peut-être les deux fugitifs sur la route de mille trésors et d’un but commun. Après tout, le bijou qui constitue sa paye provient de ces mines lointaines, ce sous-sol encore sauvage.

super mystery girl

21 janvier 2012

super mystery girl dans dessins super-mystery-girl-illustration-100

Red Forest

21 janvier 2012

Le jeune loup ne retrouverait jamais son chemin. L’astéroïde avait fait tomber une pluie de cendres sur des kilomètres à la ronde.
Un chalet abandonné se dressait à quelques pas des arbres devenus noirs.
Des chasseurs se baladaient un peu partout, à la recherche de tous les trésors existant encore dans ce monde: objets cassés, succédanés de nourriture.
D’autres, les plus fous, ne combattaient que pour mettre la main sur cette fameuse poudre rouge. Le dernier plaisir sous un ciel gris.
Même les femmes avaient un sale goût, pour les animaux comme pour les humains. Mais la drogue née du sang des victimes et des retombées pouvait encore réveiller cette parcelle de vie qui résistait.
Lola ne se rappelait plus à quand remontait sa dernière nuit de sommeil. Hypnotisée par la forêt et la faim, elle savait qu’un refuge existait dans les environs. Suffisait de le trouver avant que les prédateurs ne la rattrapent.
Elle resserra le bandage autour de cette jambe qui n’arrêtait pas de saigner.

1...616263646566