Archive de la catégorie ‘textes’

hold-up

Mercredi 3 août 2016

Le camion s’arrête dans une rue déserte. Les déménageurs descendent en quatrième vitesse. Le chef donne des ordres et les autres se dispersent. Il sort un couteau de sa poche et réajuste sa casquette sur sa gueule cassée, qui masque ses yeux meurtriers.
Le plan est simple. Vider le coffre dans le bureau du directeur. Récupérer les papiers du divorce qu’il a mis sous clé. Et qu’il refuse de signer. Sinon Maria ne l’épousera pas.
Un cambriolage contre une lune de miel. Forcer les barrages, cogner les agents de sécurité, gonfler l’ancre marine sur ses biceps, pour emporter la plus belle fille du bal, dont il rêve depuis des années. La reine du lycée qui a fait des mauvais choix, tombée dans le piège à loup d’un industriel toxique.
Aujourd’hui, le mécano prend sa revanche. Une clé à molette pour dévisser la tête de son ennemi juré.
Nettoyer son karma et la planète. Et embrasser la fiancée de ses rêves passés.

chenilles

Vendredi 8 juillet 2016

Chenilles

Dans le grand hall de l’immeuble, les plantes croulent déjà sous les insectes rampants. Les larves crèvent le plafond.
La jolie secrétaire balaye un papillon géant du revers de la main. Ses ongles noirs frôlent les ailes dorées du phalène à tête de mort.
Ses collègues sont prisonniers dans des chrysalides. Plus personne ne respire.
Elle s’échappe par l’escalier en colimaçon avec ses cris hystériques qui tourbillonnent jusqu’au dernier étage.
Dans l’ascenseur coincé au seizième niveau, une monstruosité pond dans la gorge de son patron.
Elle monte sur le toit de la tour, s’arrache les joues dans un hurlement, sa manucure ensanglantée.
Un hélicoptère descend d’un cran, lance un filin de sauvetage, attrapé par un lierre sauvage. Et va se fracasser contre le béton armé. Les pales plient comme du papier et la carlingue part en fumée.
Des buildings autour sont mangés par des racines. Les plantes carnivores se tortillent dans l’aurore.
Le cauchemar vert ne fait que commencer. Le soleil est doux et caressant, sur les vers grouillants.

disparue

Samedi 25 juin 2016

disparue

Rentrer à la maison, les poches vides. Emprunter un chemin bien cabossé.
Se glisser par la porte sur la pointe des pieds glacés, des échardes plantées. S’en prendre une pour pas un rond.
Le paternel cuve son bourbon, ça me file le bourdon.
Je m’enfuis par l’escalier tordu, je me blottis dans un coin de la chambre, sous la couette de la pénombre.
Ce soir, je passe par la fenêtre. Prête à marcher sous la lune et traverser les étangs poisseux. Me faire un bain dans les marécages me ferait presque du bien.
Mes jeunes années souillées à laver, sur une terre vagabonde qui me rejette.
Je fais la tête. Mes yeux se brouillent. J’ai une sale bouille. Attendre encore les embrouilles.
Je crache sur mes 13 bougies.

la maison aveugle

Vendredi 24 juin 2016

Le jeune Robert Finley a une mauvaise vue depuis qu’il est tout petit. Mais après un contrôle récent à l’hôpital, un sympathique docteur lui apprend que sa maladie s’est accélérée et qu’il va perdre ses faibles capacités visuelles très prochainement.
Comme tous les enfants du quartier, il connait les rumeurs qui courent sur la maison de Yellow Street. Une bâtisse sombre, sinistre, et peut-être hantée, d’après les racontars. Mais on dit aussi qu’elle a des pouvoirs bienfaisants, guérisseurs.
Bobby décide de s’y rendre. S’il trouve le courage d’y entrer et d’affronter ce cauchemar, peut-être sauvera-t-il ses yeux?

skin under machine

Mardi 14 juin 2016

The Dream Machines

Milla Sparkle et Dave Kavik se sont rencontrés au lycée, en 1997. Un coup de foudre réciproque qui les pousse à former le groupe The Dream Machines. Rejetés par les grandes maisons de disque, ils composent dans l’ombre durant des années (de nombreuses chansons restent encore inédites à ce jour, des albums pirates circulant sous le manteau, très populaires dans toute l’Europe de l’est). Ils décident de fonctionner en indépendants, et avec l’aide d’un ami ingénieur, fondent le label Switch Records.
L’instrumental « Skin Under Machine » est un avant goût de leur futur album « Metal Moon »: très influencé par le cinéma de science fiction (James Cameron, Terminator, the Time Machine…) et comme souvent Depeche Mode.

1...34567...30