Archive de la catégorie ‘textes’

Manoir 1804

Jeudi 26 mars 2020

Au départ, le texte avait une connotation très romantique classique, un peu victorienne. Ce qui explique sans doute la date (1804 qu’on peut également voir comme une évocation cachée de 1984, les années pop synthétique qui m’inspirent encore aujourd’hui).
Un manoir (comme dans Resident Evil, et la chanson de Nicola Sirkis qui figure sur Paradize, une de mes préférées de l’album).
Quelqu’un qui s’invite par la fenêtre dans la chambre de la jeune femme, comme dans Dracula, l’adaptation du classique par F.F. Coppola (un long métrage que j’ai hâte de revoir très bientôt).
Le phrasé si spécial du chanteur d’Indochine qui m’inspire autant pour le chant que pour mes textes/livres, où j’entends les phrases chantées plus que lues, en prose et en rimes à ma fois.
Une imagerie gothique, fantomatique… quelque chose de sombre… On m’a souvent « reproché » d’aller vers des sujets glauques… mais moi je vois surtout un mélange entre lumière et ténèbres, l’un se nourrissant de l’autre, les deux donnant leur meilleur parce qu’ils fonctionnent main dans la main. Par contraste. En guise d’exemple/référence, je citerai Depeche Mode, avec des titres qui oscillent sans arrêt en le dark (pour l’ambiance ou mots) et le dynamisme/côté dansant, quelque chose de positif. Je trouve que Martin Gore a entièrement raison sur ce point, cet alliage de forces contraires donne toute sa saveur à leurs compos… et c’est clair que c’est un exemple à suivre. 

J’ai passé énormément de temps sur la piste batterie, puis clavier jusqu’à obtenir un morceau assez solide, l’occasion de me lancer pour la première fois en solo sur du chant.
J’avais l’expérience de mon groupe Tim Punk au micro… mais sur mon propre matériel c’était une toute autre aventure. Et réussir sans aide extérieure à combiner tout, du son à la voix, en passant par les paroles et l’image… montage, publication/articles, autant dire que je n’ai pas eu le temps de souffler.

Emachan - Manoir 1804 paroles p1B (scan)

Ci-dessus, le texte original 1ère version. Pas mal de mots/phrases ont du sauter car la piste de départ faisait 4mn minimum, mais j’ai du couper ici et là pour rendre le tout plus efficace. Mais aussi pour cause de diction, arriver à exprimer un maximum de manière fluide.
D’habitude, quand j’écris des textes destinés à être lus, je commence au 1er mot et je déroule sans jamais revenir en arrière, jusqu’à mettre le point final et sans quasiment rien enlever (sauf hésitation entre 2 synonymes). Pour moi, avec l’instinct, le naturel, l’idée première… je suis toujours dans le vrai, je pose ce que je ressens à un instant t. Et comme c’est le reflet d’une vérité sur le vif, impossible de se tromper.
Mais pour caler des paragraphes sur une mélodie, il faut quand même adapter un peu. C’est un mariage où 2 composantes doivent fusionner, faire quelques micro concessions avec l’espoir d’un résultat encore un cran au-dessus.
Cet essai a au moins abouti et correspond à ma personnalité.
Je suis curieux de voir vers quelles autres contrées ma plume (stylo bille et ordi) va se poser. Sans doute encore sur des terrains fort peu recommandables…
On ne se refait pas.

Emachan Music - MANOIR 1804 (visuel)

les autres morceaux signés Emachan
ici https://cutt.ly/dtmyyWb
(Laisse danser les cadavres, Sable Noir, I love Lady Gaga,
Skin Under Machine, Harmattane, Ocean X…)

PETIT CHIEN dévore le monde

Mardi 3 mars 2020

EMACHAN 1ères-pages couverture (sommaire)

Et avec l’animal nain instantanément baptisé Bipeur, voilà qu’elle met à ses côtés un allié de taille…
La gamine qui semble presque autant dans la vase que ce mec en train de se faire agresser, une somnambule minuscule tirée par un cabot ridicule… Les dents toutes mignonnes de l’instant précédent soudain comme une mâchoire de squale à faire peur.
Très vite, ce sont les enfoirés de voleurs qui repeignent le béton couleur bronze. L’un d’entre eux tente vaguement de jouer du colt, mais ses acolytes décollent tels des personnages de cartoons, en laissant presque un nuage de fumée derrière…

Extrait du projet « 1ères pages ».
Un recueil de textes courts, des débuts de récits que j’espère reprendre un jour en nouvelles ou romans.
En attendant vous pouvez apprécier ces « pilotes » comme on regarde un 1er épisode de série TV et zapper entre différents univers.
Disponible au format Kindle (0,99 €) ici  https://cutt.ly/rtwo61v
+ version poche/brochée 13x18cm 100p 6€ https://cutt.ly/1ttQHqi

STABLEGIRL – emachan music

Samedi 26 octobre 2019

.

« Je ne suis pas seulement une fille d’écurie, mais une gamine qui rêve… ».
Sortie de son milieu modeste et se faisant passer pour un garçon, Philippine Kataneda/Kat entre au service d’un puissant chevalier.
S’occuper des chevaux, épauler son maître, les basses besognes à toute heure… elle aime ça. Pour le moment.
Son cœur aspire tellement à l’aventure… bientôt les terres étrangères au galop, vent et tourbe, combats au couchant. La brume que rougit le sang des vrais héros.

.

???????????????????????????????

 

Notes complètes pour Stablegirl

Je veux faire les choses dans l’ordre pour ce qui est d’apprendre à chanter/utiliser les paroles correctement, mais aussi traiter/exploiter mes démos basiques dans l’ordre pour ne rien perdre.
Et il me restait encore cette petite mélodie issue de la première session du 22 octobre. Une mélodie secondaire que je n’avais pas exploitée pour Dans la grotte elle et moi (démo sur Emachan Youtube).
Logiquement, je suis revenu à ça, pour que tout soit propre, carré.
Je ne sais pas si je procéderai à chaque fois de la sorte, mais il est vrai que ça m’ennuie d’avoir toutes ces démos en stock qui ne servent à rien.
Dans le pire des cas, je préfère toute de même traiter l’idée de façon très simple, très rapidement, mais au moins avoir une trace, un fichier propre stocké sur youtube/internet. Quitte à développer l’idée par la suite, si le potentiel n’a pas été pleinement exploré dans la première version (ce que j’ai déjà dit pour Je suis ce matin).

2019.10.24 3h19 Pour le moment je ne suis pas encore décidé à m’occuper du mixage, assemblage des pistes audio.
Je vais commencer par réécouter toutes les pistes, histoire de me mettre dans l’ambiance.
Je viens de réécouter et il y a une chose que j’avais déjà remarquée : plus il y a de pistes, de mélodies (principales ou secondaires) et plus ça ouvre de possibilités au montage.
Voilà pourquoi il faut se limiter un peu ou alors monter au fur et à mesure, ajouter à chaque élément, dans l’ordre. Juste avancer.
Sinon ça devient juste un vaste champ d’options et ça peut être sans fin, il n’y a plus de limite.
Surtout il ne faut pas perdre mon air initial qui reste le cœur du projet, le reste n’étant là que pour habiller/accompagner, enrichir.

Je commence à bosser sur un mix, quelques idées. On verra ce que ça donne.
J’ai un mix 2B qui va me servir de base de travail. 40 secondes avec le thème en ouverture et en fermeture.
A présent je vais travailler en ajoutant les autres pistes.
J’ai rajouté la seconde partie piano en intro, comme ça le thème est au cœur et en conclusion. Je ne voulais pas le répéter plus de 2 fois.
Du coup avec toutes ces pistes mises bout à bout, j’arrive à environ 50 secondes.
Faire des petits thèmes de 15 secondes et les coller ensemble, les assembler/additionner comme les pièces d’un puzzle est une idée que je désirais tester depuis un moment. J’ai pensé pas mal cet été avec toutes les démos basiques.

Pour l’instant, je trouve qu’il y a quelque chose de chevaleresque dans cette mélodie. Type moyen âge. Ça me permettra peut-être de penser à un contexte, un visuel.
Petit à petit j’améliore ce morceau.
Je pense avoir la structure globale du morceau.
Maintenant il faut embellir un peu ici et là avec des chœurs ou instruments/nappes en toile de fond, pour donner plus de corps.
Du coup j’ai commencé par tous les instruments et je vais ajouter les voix vers la fin. Dans l’ordre aussi où j’ai enregistré.
Il me reste encore quelques pistes instrumentales en stock à utiliser.

Mix 4C : 1mn27. Je crois que je n’irai pas plus loin en termes de durée. A présent je vais améliorer de l’intérieur. Et veiller à ce que le morceau reste prenant jusqu’au bout car le final que je viens d’ajouter en beaucoup plus serein/lent.
C’est là où les derniers arrangements et les voix apporteront beaucoup, pour donner vie et plus de profondeur/richesse à cette démo. Test voix, ne pas oublier.
2019.10.24 5h09 Je peux éventuellement réutiliser le thème sifflé à la fin. Si le rythme colle avec la musique.
Maintenant je dois ajouter les chœurs et éventuellement sifflement.
A partir d’un instrument dont je n’ai retenu qu’une partie, j’ai ajouté une nappe tout du long.
J’ai ajouté le sifflement à la fin. Et maintenant, plus que les chœurs.
Ensuite il faudra que je prenne un peu de recul, réécouter ça à tête reposée et songer au visuel en attendant. Option2 Mix6. Pas mal en fait car on revient sur le thème mais d’une manière différente. Et j’utilise ma toute première démo sifflée par la même occasion. Ça clôture bien le morceau.

Tout est calé pour le moment et ça fonctionne. Si j’ajoute des chœurs il ne faut pas que ça brise cet équilibre, mais au contraire renforcer.
Il y a pas mal de pistes de voix en fait. Je dois d’abord tout réécouter, et ensuite on verra.
Placer les voix surtout où il y a des temps morts.
Pour le moment, je ne suis pas sûr que les voix s’intègrent bien.

Le logiciel a planté alors que je réfléchissais aux voix, mais pas convaincu.
Possible que je reste sur ce mix 6. Je vais prendre un peu de recul. Et ne pas oublier que ce n’est qu’une démo. Si un élément ne fonctionne pas, ne pas hésiter à le zapper.
Parfois il faut savoir faire une pause pour avoir une meilleure vision, un regard neuf, et savoir ce qui manque, quoi améliorer.
Déjà, un morceau de 1mn30, c’est pas mal du tout par rapport à Dans la grotte ou je suis ce matin. Dommage seulement que je n’ai pas exploité la voix, mais il y a tout de même ma démo sifflée, ce que je n’avais jamais fait jusqu’à présent, et cet élément fonctionne plutôt bien.
Je vais peut-être renforcer, compresser un peu le morceau, ou rajouter encore une nappe derrière.

???????????????????????????????

Pour le moment je suis toujours sur une idée de chevalerie. Et il faut que je pense à un visuel. Un côté balade/odyssée. Voyage.
Je n’avais pas fait attention, mais je n’ai pas de percussions derrière.
Après 2 titres longs et en français, peut-être un court en anglais.
Un truc à la Highlander. Sword. Un voyage/apprentissage comme dans Batman Begins. Ou Trinita, des westerns/récits/parcours comme ça.
Slave. Palefrenier ? Horse Ghost ? StableBoy : Garçon d’écurie.
Horse Ghost ou Stableboy : pour le moment j’hésite entre ces 2 termes. Ça dépendra aussi du texte. Et plus j’y songe plus le sifflement final suffit. Traduire cette musique en texte/récit. Un jeune garçon qui reprend sa liberté et entreprend un voyage pour mieux se connaitre.
2019.10.24 7h49 Stableboy : un mot pas très connu mais justement c’est rafraîchissant. Et Stable très proche de étable. En plus avec le texte, on comprendra facilement de quoi ça parle + image.

Grace à un compte secondaire youtube, je vais faire quelques tests format 16/9, pour voir déjà si je peux trouver une solution.
Si je ne parviens pas à trouver c’est que vraiment il faut aller voir ailleurs.
Malgré tous mes essais (encodage, redimensionnement des photos…) le problème reste toujours le même avec Movie Maker.
Je me suis servi d’un compte différent (Etienne Marchand youtube) mais ça ne change rien.
J’ai aussi regardé sur un autre ordinateur pour comparer. Mais ça ne vient pas de l’appareil.
Du coup, je suis en train d’installer VSDC. On verra bien si ça fonctionne. Et j’espère faire un test assez vite.
Ça serait bien si je pouvais utiliser ce logiciel et 16/9 dès la prochaine vidéo.
Mais bon, je commence à fatiguer, il va être temps pour moi de faire une pause, aller manger, aller dormir… Des efforts à poursuivre.

10h37 Victoire !!!!!!
Il faut d’abord encoder/redimensionner les images correctement pour que cela passe sur youtube.
3840×2160 ; 2560×1440 ; 1920×1080 ; 1280×720
854×480 ; 640×360 ; 426×240
Et si plusieurs images, toutes les mettre au même format.
Je n’ai pas encore essayé avec du son mais ça va venir.

Et je suis en train de faire un essai avec du son. Comme ça on verra si ça fonctionne comme je le souhaite.
Si cet essai est concluant, je mets ça en application dès ma prochaine vidéo/compo en choisissant exprès une image en 16/9. Et pour essayer un peu plus ce logiciel, car pour le moment il y a plein de fonctionnalités que je ne connais pas, j’ai du mal à me repérer sur la table de montage. Mais ça viendra. Disons que c’est un travail à poursuivre.
Une remarque : pour les vidéos au niveau encodage/dimensions, il y avait des remarques avant au moment de charger la vidéo, car je n’utilisais pas les bons paramètres. Mais avec le dernier essai, il n’y a pas eu ce genre de problème. Preuve qu’il y avait juste quelques corrections à faire dans le formatage.
J’aurais voulu le faire déjà avant, mais l’important, c’est de rectifier le tir tôt ou tard.
Montages, vidéos, audio… je vais pouvoir augmenter la qualité de mon travail.
Un jour j’installerai aussi logic pro (X) ou un autre programme pour composer, me faciliter encore plus la vie, pouvoir exploiter encore mieux mes idées. Je travaille, je progresse.

2019.10.24 19h12 J’ai changé légèrement la hauteur sur le sifflement de la fin.
Mais j’aimerais bien rajouter quelques accords tout au long du morceau pour lui donner plus de caractère.
Finir vraiment cet enregistrement et ensuite s’occuper de la miniature, dans cet ordre.
Musique d’abord, visuel après, qui vient épouser le titre.

19h57 J’ai la piste accompagnement. Je vais à présent faire la balance pour obtenir le mix final.
Quand le résultat final sera à la hauteur, je pourrai commencer à songer au visuel.
Je teste avec compresseur sur certaines pistes. Dans le pire des cas j’ai une version sans. 2019.10.22 démo option 2 Stableboy Mix9.
Au moins ça me permet de m’exercer sur la balance.

Emachan Stablegirl - visuel préparation notes + croquis (scan2)

Visuel : un fer à cheval ? C’est un truc reconnaissable. Et qui peut marcher sur une miniature. Un fer à cheval + une rose comme la pochette de l’album Violator.
Stableboy ou Stablegirl ? Un personnage à la Lady Oscar.
Une jeune femme modeste qui rêve d’aventure.
Stablegirl qui voudrait dire littéralement fille décurie. Et un mot original. Lady Oscar, Mulan, mais aussi Princesse Saphir, un personnage comme ça.
Stablegirl : une rose et un fer à cheval.
Je peux peut-être trouver le fer dans des bibliothèque verte, Michel ou Alice…
La rose Depeche Mode.
Et ensuite assembler tout. Bien choisir mes couleurs.
Avec format en 16/9 pour tester VSCD montage.
Peut-être un dessin/peinture + effet photo derrière.

Pour le moment, je travaille toujours sur la balance sonore, le grain… pour éviter les pics, saturation.
Il me semble avoir résolu les petits soucis de saturation. Ne me reste plus qu’à réécouter le morceau pour valider.
Une fille qui doit se faire passer pour un garçon. Pour justifier le sifflement de la fin. Mais quand se fait-elle passer pour un garçon ? Au moment de se faire engager comme fille/garçon d’écurie.
Le mix définitif STABLEGIRL – 2019.10.22 démos option2 mix10A (final)
Je ne dirais pas que c’est parfait, mais pas mal. Et morceau 1mn40.
21h56 Maintenant une pause dîner. Puis je me mettrai à bosser sur le visuel, qui va me demander un peu de temps.
Je n’ai pas trouvé d’illustration fer à cheval en feuilletant les « Michel » (Georges Bayard, illustration Philippe Daure). Ça doit exister mais je n’ai pas la patience de chercher.
Ça m’obligera à me débrouiller par mes propres moyens, ne pas copier un autre illustrateur, trouver mon propre style.
Il faut que le pense au visuel + placer le titre en 16/9 pour bien occuper l’image et que tout reste lisible. + ajouter Emachan cette fois-ci.
Emachan Music.

Stablegirl - visuel scan9B

  Emachan Stablegirl DSCN1466

2019.10.25 00h50 J’ai le visuel. Pas forcément dans sa forme absolument définitive, mais sur le papier.
Je ferai peut-être de légers ajustements (couleur, contraste, cadrage…) mais savoir faire dans la mesure. Ce n’est pas tout à fait comme pour une couverture de bouquin : cela reste l’illustration d’un petit instrumental, donc ne pas y passer plus de temps que nécessaire, que ça ne s’éternise pas.
Et bien entendu ajouter le nom, titre en gros…
Disons que j’ai le fichier principal à partir duquel travailler pour obtenir la miniature/fond d’écran en 16/9.
Je vais prendre un peu de temps pour parfaire ça.
Peut-être que je rajouterai de la couleur ici ou là sur mon ordi au moment de prendre la photo finale, comme j’avais fait pour Mirage.
J’ai signé l’illustration originale : il faudra aussi décider si je garde la signature ou non sur la miniature 16/9 ou juste sur illustration complète.
Je vais peut-être commencer le texte justement par « je suis/je ne suis pas seulement une fille d’étable/d’écurie… ». Mais une gamine qui rêve…

Quant à la vidéo + texte, est-ce que je vais poster ça cette nuit ou prendre un peu de recul (sortie récup) le temps de songer à si tout est conforme, et retrouver un peu d’envie.
J’ai une image titrée assez réussie : Stablegirl – visuel scan15D. Reste à voir si j’apporte encore quelques petites modifications, contraste ou autre. Faire ressortir encore plus les couleurs…
Titre en gros caractères, qui sera bien visible sur la miniature, et j’ai ajouté la mention Emachan Music. Une seule image pour tout, miniature et fond d’écran vidéo. En 16/9.
Et je vais directement formater pour le montage. Une image avec signature et l’autre sans.
Dans Picasa reformer directement avec le format final. Faire plusieurs formats, avec et sans signature.
Emachan Music + EM signature/griffe. Je vais garder cette version. Simple, sobre, très bien.
2019.10.25 1h55. Reformatage/redimensionnement : même pas besoin de passer par paint.net, je vais passer directement par Picasa et entrer ces formats vidéos 16/9 en mémoire.

Visuel définitif. STABLEGIRL – visuel scan15J – 16/9 2560×1440 (2)
Je vais prendre un peu l’air, faire ma petite sortie récup (nourriture, invendus). Tranquille car j’ai le morceau + visuel final.
Et un peu plus tard ou demain matin, je monte la vidéo, je poste le morceau.
Si possible dans la nuit, comme ça demain matin je peux mettre en ligne des articles qui profiteront de ‘l’impact en début de journée.
Blog d’abord ou alors 1 facebook pour se chauffer un peu ?
Et vérifier si je laisser l’image comme ça. Ou si j’encadre un peu, si je fais un montage pour mon blog car fond blanc.

Cette fois-ci je vais mettre le texte directement en ouverture de description, sous la vidéo youtube (comme on avait fait pour The EGG et comme pour paroles). Ce qui ne m’empêchera pas un peu plus loin de mettre lien vers articles.
Je dois réécouter aussi ce titre à tête reposée, c’est important de bien vérifier que tout fonctionne. Ecoute au casque + avec ampli. Pour comparer.

2h34 Quand je serai en écriture d’un recueil, je ne pourrai pas consacrer autant de temps à la musique.
C’est pourquoi il y aura des morceaux plus aboutis du type Stablegirl, de vrais instrumentaux, et en période d’écriture de simples démos qui vont plus vite comme Dans la grottte elle et moi.
Et je ne parle pas qu’au niveau sonore, les visuels seront dans la même veine : des dessins/peintures ou montages plus travaillés pour les morceaux plus aboutis, et des concepts simples ou photos plus vite prises quand je poste juste une démo avec peu de temps.
Y passer 1 jour ou 2 quand c’est un instrumental et que je peux m’y consacrer à fond, juste 2-3h avec des éléments plus simples quand je suis sur un autre projet.
Et parfois, il y aura des jours de relâche où je ne posterai rien.
Une question d’organisation. Je vais peu à peu m’améliorer, maîtriser tous les aspects, toutes les étapes, et mes différents outils, pour pouvoir être aussi efficace que possible, produire beaucoup pour ma chaîne YT mais aussi sortir pas mal de textes et recueils, dans le commerce ou sur mon blog.
Ma cadence de travail et ma méthode sont encore un peu imparfaites, fragiles, mais je vais élever le niveau. Autre chose : plusieurs recueils courts et je peux faire grimper ma puissance de travail, et pareil pour la musique où plusieurs démos à la suite me donnent l’élan/la confiance pour un vrai morceau.

2019.10.25 4h14 Est-ce que je vais poster mon morceau avant d’aller dormir ? Ou alors au réveil avec un peu de recul ?
Ou alors poster ce titre avant d’aller me coucher puis demain au réveil les articles, texte, blog…

5h21. Pour l’instant je prends du bon temps devant des petites vidéos internet, besoin de me ressourcer avant de repartir au boulot.
Je pourrais sans doute publier maintenant, mais il faut que ça ait un sens, en profiter. A cette heure, je suis trop fatigué et je ne ferais que passer à côté de cette étape finale.

12h48 : est-ce qu’il manque encore quelque chose ? Est-ce que je poste directement la vidéo finale sur Youtube ou un autre mix avant ?
Il faut déjà réécouter avant de finaliser le montage.
Il manque le texte évidemment.
Voilà pourquoi il ne faut pas trop tarder à poster un résultat/travail, car avec le recul, il y a toujours l’angoisse d’être déçu freiné par les petits défauts. C’est une leçon à retenir pour plus tard.
Avec Tim Punk, on peut trouver dans les publications des tonnes d’imperfections, mais en tout cas à chaque fois nous nous lançons. Je crois que je devrais faire un peu pareil en solo, une bonne leçon à retenir.
Parfois il faut un peu de recul, pour finaliser le projet, mais une fois la musique posée et le visuel également, il n’y a plus qu’à publier. Le travail final sera tel qu’il a été créé, avec ses qualités et avec son lot d’erreurs.
Ne pas avoir honte de ça.
Il me semble que j’avais eu à peu près le même ressenti sur Dans la grotte elle et moi… un peu la peur au ventre au moment de publier.
Pour article  Stablegirl, je peux là encore utiliser mes notes.

Emachan Music STABLEGIRL - visuel scan15D

Images inédites et démos/pistes provisoires sur www.facebook.com/emachanworlds

Ragtime – nos retrouvailles

Lundi 7 octobre 2019

Ragtime - nos retrouvailles (illustration)

Les feuilles sont noires dans l’allée.
Au couchant, soleil orange, le vent est tombé.
Ranger les couverts, plier nos draps. La soupière qui retrouve sa place sur l’étagère poussiéreuse.
J’ai mis mon plus beau veston, l’élégance des dimanches que tu aimais tant.
1 an exactement que tu as tiré ta révérence. Belle comme jamais endormie sur la faïence.
Depuis ce matin glacial au soleil plombant, le pain n’a plus le goût du pain. Que de la farine, blé et levain.
Un quartier d’orange amer sur ma langue, les agrumes n’ont plus la saveur du plaisir ou du sucre, juste des particules étrangères que mon corps rejette.
Monter sur la chaise, à la corde raide.
Dans le complet austère qui retrouve un peu de son lustre d’antan, comme je penche vers l’avant, le lustre qui se balance, de mes derniers instants.
Le souvenir de tes bras froids autour de ma dépouille, jour d’embellie sous le ciel gris, quand je te rejoins enfin au paradis.
Et qu’on danse au bal des époux trop tôt séparés, que ces instants fugaces traînent pour toujours sur la piste au bandonéon.

.
Texte du 7.10.2019 en écoutant Clio – déjà Venise. A partir du dessin test réalisé par Photoshop le 22.08.19, Mini-récit icône1.
Et je vais mettre un commentaire.
Un rendez-vous avec quelqu’un dans 2h. Alors plutôt que de traîner à ne rien faire…

Titres possibles : Bal. Ragtime. Nos épousailles. Nos retrouvailles.
Penser à la fois au dessin et récit.
Ou un mélange des 2 : Ragtime – Nos retrouvailles.
A l’origine visuel prévu pour mon site secondaire Synopsis1, mais il s’est passé beaucoup de choses depuis, et il faut parfois changer son fusil d’épaule,  prendre des chemins détournés.
Je dis ça avant de me préparer moi-même, prendre mon vélo pour rejoindre mon amie, Espérance, une petite balade sous un ciel que j’espère clément.

SMOKING MADNESS (recueil)

Mercredi 18 septembre 2019

SMOKING MADNESS - Emachan recueil - visuel de couverture alternatif (5)

fichier pdf SMOKING MADNESS recueil (version simple)

Sans Filtre, The Cigarette Killer, Torture Therapy, Elle est friable, Atmosphere inc, Nostal, Bug’s end…
60 pages de textes, synopsis et notes.
100% inédit. Et 100% gratuit.

Cliquez, téléchargez.
Bonne lecture.

12345...29