Bad Moon

bad moon

Une illustration inédite, datant du printemps 2016, à l’époque où j’étais encore Emachan.
Je pensais bosser encore sur un album mêlant dessins et récits, puis ce projet est resté dans mes cartons, comme ça arrive parfois. Plus assez de motivation.
Simplement mes envies étaient ailleurs, et c’est à ce virage que j’ai commencé à développer des recueils. Priorité aux textes. 

Bad Moon Making of 5516

Pour le personnage, de dos et prêt à se défendre, je me suis inspiré de la couverture « Michel et la voiture fantôme », cette illustration de Philippe Daure pour la bibliothèque verte ayant toujours été une de mes favorites. Et aussi pour l’attitude, un peu de l’affiche « The Prodigees », film d’animation français.
La meute de chiens vient quant à elle du clip « I feel loved » de Depeche Mode. Un titre assez chaud et enragé du groupe. 

    Bad Moon making of 5607  Bad Moon making of 5648

Ce projet global intitulé « Skyrage » devait traiter de délinquance, de colère adolescente. Il y a eu quelques textes jamais publiés (Samedi Acide, La guerre après la guerre, Echo-kids…), quelques illustrations (celle présentée plus haut, une voiture de sport sortant d’un trou noir, une fille recroquevillée dans un casque de police anti-émeute…) et puis je suis parti ailleurs.

On me dit souvent que mon travail est « sombre », « glauque », donc la thématique de la colère n’est pas vraiment une surprise. Et ça reviendra dans le futur: même productif et optimiste, j’aime assez être dans cette zone furieuse, dans le noir.
C’est aussi ce qui explique mon amour  inconditionnel pour DM.
A ce propos, Martin Gore, le compositeur principal, a toujours déclaré qu’il ne voyait pas leur musique comme spécialement « sombre », qu’il y avait toujours une touche de lumière, d’espoir. Et je valide à 100%. C’est dans cette direction aussi que je veux foncer.

Que même les souvenirs douloureux, la tristesse, deviennent un carburant pour être imaginatif, aller vite.

Laisser un commentaire